Reprendre

Le statut de SCOP encore méconnu des salariés souhaitant s’impliquer dans une entreprise

Une Scop, juridiquement Société coopérative et participative qui sur le principe coopératif de démocratie économique et de répartition équitable des résultats est la une des formes possibles de transmission. Alors que 10% des entreprises meurent encore en France faute de repreneurs, les salariés n’osent pas se positionner en repreneurs. Le rôle de la Confédération générale des Scop est d’aider les futurs repreneurs à assurer la transition. Patricia Lexcellent, la Déléguée générale depuis 2012, nous explique comment. Lire la suite

Transmission d’entreprise : le facteur humain déterminant

La plupart des professionnels qui œuvrent dans la transmission d’entreprise insistent sur l’importance, souvent déterminante, du facteur humain dans le choix des candidats à la reprise. En effet, a compétences égales, la différence se fait alors a un autre niveau celui de l’humain. Le repreneur devra donc user de finesse et de psychologie afin d’analyser très rapidement la personnalité du cédant. Voici trois conseils pratiques pour vous aider dans cette démarche (Cession Entreprise du 30/08/2010). Lire la suite

Amélioration timide du marché de la transmission

Le marché de la transmission d’entreprises stagne depuis plusieurs mois mais la hausse du PIB (+0,6%) au second semestre laisse tout de même entrevoir une évolution positive dans ce secteur (Cession Entreprise, 17/08/2010). Les dirigeants refusent de transmettre leurs entreprises  […] Lire la suite

Une base de données repreneurs par l’APCE

L’Agence pour la création d’entreprises (APCE) lance une base de repreneurs sur son site Internet.
Pratique et multicritère, cette boîte à outils a pour vocation de faciliter la prise de contact entre cédants et repreneurs (Chef d’entreprise, 16/06/2010). Lire la suite